Les grands explorateurs soutiennent OBIS, le système d'information biogéographique sur les océans

Last updated on Wed, 2013-12-11 16:46. Originally submitted by ward.appeltans on 2013-11-17 22:37.

Les Grands Explorateurs et le Système d'information biogéographique sur les océans (OBIS) de la Commission océanographique intergouvernementale (COI / UNESCO) partagent une soif de savoir afin de comprendre et de préserver l’unique et fragile beauté de notre planète. Seule une fraction de nos océans a été explorée et la plus grande partie demeure encore un mystère. De nouvelles espèces marines sont découvertes tous les jours, en moyenne 2 000 par année, et les chercheurs croient que seul un quart de toutes les espèces marines a été identifié et décrit à ce jour. Les Grands Explorateurs soutiendront les efforts d’OBIS dans ce domaine captivant par un don de 10 000 $ CAN. Ce don sera renouvelable sous forme de subvention annuelle durant les 5 prochaines années.
Cette institution canadienne a partagé des récits de grandes aventures et de découvertes avec un large auditoire depuis plus de 40 ans, au moyen de conférences et de films mettant en lumière la curiosité et le courage nécessaire pour explorer l'inconnu. OBIS est un explorateur inhabituel : c'est une base de données en ligne ouverte et un outil pour étudier la biodiversité, la répartition géographique et l'abondance de la vie marine.
La richesse et la diversité de cette vie marine sont les fondements d’écosystèmes en santé et assurent les fonctions de base des écosystèmes, comme la nourriture et l'oxygène dont nous dépendons tous. OBIS contribue à la protection des écosystèmes marins en facilitant l’identification de zones menacées et en augmentant nos connaissances afin de mieux les gérer et les protéger. En date d’octobre 2013, 37 millions d’enregistrements répartis dans 1 374 jeux de données ont été fournis par près de 500 instituts de 56 pays. Ainsi, OBIS est la plus grande source de données sur la vie marine et une ressource précieuse pour la recherche. Ward Appeltans, coordonnateur de l'OBIS, a déclaré que cette base de données continue de croître grâce à l'appui continu de la part de nombreux partenaires et collaborateurs à travers le monde. Il constate aussi qu’OBIS a récemment ajouté 1,5 millions d’enregistrements et 1000 nouvelles espèces, ce qui porte le total à 121 000 espèces. Des nouveaux produits génétiques découverts, ou à découvrir, présentent aussi un grand potentiel dans une gamme d'utilisations, y compris les applications industrielles et médicales.
Serge Martin, président des Grands Explorateurs, est très enthousiaste au sujet de l’énorme potentiel d’OBIS dans le développement des sciences de la mer à travers le monde. En se basant sur l'incroyable héritage du « Census of Marine Life », il constate que la base de données mondiale d’OBIS jouera un rôle crucial pour protéger la biodiversité des océans, ainsi que pour assurer notre sécurité alimentaire, pour augmenter nos sources d'énergie renouvelable et pour gagner la bataille du changement climatique.
OBIS est très reconnaissante de ce soutien dans cette période difficile. Bien que les États membres de la Commission océanographique intergouvernementale (COI / UNESCO) ont reconfirmé lors de leur Assemblée de juin dernier qu’OBIS est un de leurs programmes phare, aucune solution n’a encore été trouvée pour assurer ses opérations à long terme dans le contexte budgétaire actuel. Dr Bruno Danis, co-président du Comité directeur d’OBIS, est optimiste et croit que ce geste peut conduire à un effet d’entrainement positif.
Serge Martin est aussi le président de Martin International et conseiller spécial pour « Sustainable Energy for All » de la Fondation des Nations Unies, une initiative du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.
Visiter: http://www.lesgrandsexplorateurs.com/

OBIS is a project of:
IOC-UNESCO
IODE Sponsored by:
Martin International and Les Grands Explorateurs
With in-kind support from:
Marine Geospatial Ecology Lab, Duke University
Universidad Simón Bolívar Flanders Marine Institute

OBIS vise à documenter la diversité de l'océan, la distribution et l'abondance de la vie. Créé par le Census of Marine Life, OBIS fait maintenant partie de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO, en vertu de son programme international d’échange de données et de l'information océanographiques (IODE) .